Le crowdlending c’est quoi ?

Un très grand nombre de personnes accordent un prêt par le biais du crowdlending. Les emprunteurs sont ensuite tenus de rembourser le prêt, plus les intérêts, dans le délai convenu. Le crowdfunding basé sur le prêt, ou le prêt P2P, est un autre nom pour le prêt par la foule (peer-to-peer). Le terme “peer” signifie “égal” en anglais.

Par conséquent, on peut parler de “prêts entre égaux”. Le crowdlending est unique en ce sens qu’aucune banque ne choisit qui reçoit un prêt. Par ailleurs, le crowdlending ne se limite pas aux personnes. Le crédit direct par la foule est également accessible aux indépendants et aux entreprises. Dans ce cas, on utilise également un crédit P2B (Peer ton Business).

Procédure pour le crowdlending

On utilise des plateformes qui gèrent le crowdlending. Les demandes de prêt individuelles sont examinées par les plateformes. Une classe de risque et un taux d’intérêt correspondant sont déterminés en fonction de la solvabilité du demandeur. La demande de prêt sera refusée si la plateforme détermine que la cote de crédit est trop faible. Si la demande est approuvée, une offre de prêt avec une description du projet et les conditions associées, telles que le taux d’intérêt et la période, est affichée sur le site.

Les investisseurs peuvent alors contracter des prêts individuels d’un montant modeste (souvent à partir de 25 euros). Le prêt est accordé à l’emprunteur une fois que suffisamment de prêteurs ont exprimé leur intérêt pour le financement de la dette. Le prêt est généralement remboursé sur une base mensuelle par l’emprunteur.

Pourquoi les demandeurs de prêts sont-ils intéressés par le crowdlending ?

Emprunter sans banque est simple et rapide.

Une demande de prêt de crowdlending peut généralement être remplie en ligne de manière très simple. Les plateformes garantissent que le prêt sera examiné rapidement. Le crowdlending peut donc être une option viable, en particulier pour les petits prêts.

 

Pourquoi les investisseurs trouvent-ils le crowdlending attrayant ?

La possibilité de gagner de l’argent

Le crowdlending peut offrir aux investisseurs un taux de rendement élevé. Le risque de défaillance augmente avec l’augmentation du taux d’intérêt. La plupart des plateformes divisent les projets de prêt en catégories de risque, ce qui permet d’appliquer différents taux d’intérêt.

Investir de manière éthique

Les investisseurs choisissent les projets à financer par le crowdlending. Les prêts personnels, par exemple, les formations personnelles ou les dépenses de consommation en sont autant d’exemples. Lorsqu’un investisseur utilise des crédits d’entreprise, il sait exactement où va son argent.

Un investissement qui est raisonnable

L’idée du crowdlending repose sur des principes simples et transparents. C’est un prêt à durée déterminée. Il ne s’agit pas d’un investissement financier opaque dans lequel même un conseiller bancaire peut avoir du mal à comprendre comment l’argent fonctionne.

Des investissements avec de faibles minimums

Le crowdlending permet aux investisseurs de placer de l’argent dans des initiatives de prêt individuelles pour un montant aussi bas que 25 euros. Par conséquent, presque tout le monde peut participer à ce type d’investissement direct, qui permet également de diversifier les risques.

Risques

Si l’emprunteur fait faillite personnellement ou si l’entreprise de l’emprunteur fait faillite, la dette du crowdlending peut faire défaut. Les investisseurs peuvent être confrontés à un défaut total de remboursement de leur prêt si la masse de l’insolvabilité est insuffisante. Les plateformes n’assument aucune responsabilité pour le prêt, pas plus que le fonds de protection des dépôts des banques.

Afin de réduire les risques, les investisseurs ne doivent investir que dans des projets de crédit qui correspondent à leur goût du risque. En raison des faibles montants d’investissement minimum, vous pouvez investir dans un portefeuille diversifié et ainsi diversifier vos risques. Certaines plateformes permettent aux emprunteurs de déposer une garantie, qui est ensuite utilisée pour rembourser les créances des investisseurs en cas de défaut de paiement du prêt.

Laisser un commentaire

7 + 3 =