Quelle différence entre une crème de luxe pour le visage et une crème ordinaire ?

La beauté et les soins de la peau sont depuis longtemps une préoccupation de l’homme, mais tout le monde n’y a pas accès. Le panorama de la thérapie cosmétique est plus modifié que jamais. Des laboratoires de tous types, des professionnels aux moins chers, créent constamment de nouvelles marques et lignes de produits. Comment faire la différence entre une crème ordinaire et une crème de luxe ?

Ce n’est pas une tâche simple pour une personne initiée, et c’est encore plus difficile pour un spécialiste du sujet. Le prix d’un produit, et encore moins sa promotion, n’est pas forcément un gage de qualité. Il y a aussi l’illusion, qui a une forte composante subjective. Nous sommes souvent si excités à l’idée d’utiliser cette crème de nuit ou ce masque que nous remarquons des résultats favorables, qu’ils soient réels ou non, lorsque nous l’obtenons.

L’expérience est un diplôme, et dans le domaine des cosmétiques, elle est nécessaire pour pouvoir évaluer la douceur, le pouvoir de pénétration dans la peau ou le moindre résultat favorable que l’on peut attendre d’un cosmétique haut de gamme. Néanmoins, même si c’est la première fois que nous utilisons un produit cosmétique haut de gamme, il y a quelques éléments à garder à l’esprit.

Le prix des cosmétiques comme la crème ordinaire ou crème de luxe

Le prix des cosmétiques fait l’objet d’un débat sans fin pour savoir si le prix reflète la qualité du produit ou s’il est simplement le reflet de l’avarice des responsables de la marque. Les crèmes Mercadona coûtent 2 euros, mais les crèmes de luxe Guerlain ou Kanebo coûtent 400-600 euros. Comme dans de nombreux secteurs, la qualité se paie. Il ne faut pas s’attendre à ce qu’un cosmétique à dix euros fasse des miracles, car ils n’ont pas eu les moyens de payer la proportion minimale de principes actifs nécessaire pour qu’une crème « fonctionne ».

A lire aussi :   11 raisons pour ne pas acheter une copie de montre, contrefaite ou réplique

D’autre part, les composants actifs d’une crème ne justifient évidemment pas un prix de pot de 500 euros. Ce sont des années d’études en laboratoire et la qualité des composants employés, qu’ils soient naturels ou synthétiques, qui justifient ce prix élevé. Il s’agit du coût de la procédure cosmétique une fois qu’elle est disponible sur le marché. Est-il supérieur au coût des ingrédients qui entrent dans la composition de la formule ? Oui, il l’est, mais pour obtenir cette formule luxueuse…

Il existe plusieurs excellents cosmétiques à prix moyen qui produisent d’excellents effets. Les prix varient de 35 à 100 euros pour une variété de marques de cosmétiques de qualité moyenne et élevée. Enfin, les connaissances solides d’un praticien en activité dans le domaine sont indiscutables.

La présentation du produit

L’emballage, comme tout produit haut de gamme, doit être d’excellente qualité. Un design simple à utiliser et qui assure une protection optimale du produit qu’il contient. Il ne doit pas être ostentatoire ou sortir de l’ordinaire, mais ressembler à une œuvre d’art miniature. S’il se casse et tombe par terre (sans avoir été lâché volontairement dans un accès de colère), insistez pour qu’il soit remplacé.

La distribution et la promotion

À l’heure où la guerre contre les intermédiaires et les ventes en dehors des distributeurs agréés est toujours d’actualité, il est horrible de parler de distribution sélective. N’achetez jamais un produit cosmétique haut de gamme chez un détaillant non agréé. Vous ne les trouverez pas dans les supermarchés, et vous ne les trouverez pas toujours dans les parfumeries spécialisées. La région géographique d’un point de vente est respectée par chaque marque. Dans une rue où se trouvent cinq parfumeries haut de gamme, par exemple, une seule pourra proposer LBF, La Mer ou La Pairie.

A lire aussi :   Crème de luxe : Pourquoi sont-elles si chères ?

La publicité traditionnelle est rarement utilisée par les plus grandes marques de cosmétiques sélectifs et haut de gamme. Elles n’apparaissent que dans quelques périodiques spécialisés, et vous ne les verrez jamais à la télévision. C’est là que nous, les utilisateurs, devons chercher l’information, soit dans les parfumeries de niche, soit sur les sites officiels.

L’impression

Un cosmétique haut de gamme doit produire des effets évidents, mais nous devons aussi vouloir une sensation unique en son genre. L’odeur doit être géniale dès l’ouverture du pot ou du tube, qu’il s’agisse de l’absence de parfum ou d’une superbe aromathérapie.

Il doit surtout éveiller la sensation du toucher lorsqu’il entre en contact avec la peau. Lorsque vous utilisez un cosmétique haut de gamme, sa texture vous comble, vous procure du confort, un toucher velouté ou une douceur fondante qui vous donne envie de le réappliquer tout de suite.

Rejetez tout produit cosmétique qui laisse un résidu collant sur votre peau et qui est difficile à absorber. Même les traitements destinés aux peaux les plus sèches ont désormais une force de pénétration précise qui procure un soulagement optimal sans que vous vous rendiez compte que vous l’avez utilisé.

Le résultat

Soulignons qu’il existe de nombreuses (trop nombreuses) situations vraies de personnes qui critiquent négativement une marque parce qu’elle ne les a pas satisfaites alors que l’erreur a été d’appliquer une thérapie qui ne convenait pas à leurs exigences. Les personnes à la peau grasse qui ont reçu l’instruction d’utiliser une crème nourrissante ou qui ont choisi de le faire, ainsi que les peaux plus âgées qui se contentent d’utiliser une crème hydratante et attendent que les rides disparaissent.

A lire aussi :   Top 10 des meilleurs hôtels de luxe à Dubaï

Votre produit cosmétique bien choisi devrait vous procurer des avantages immédiats et visibles. En une semaine seulement, un sérum pour peaux sensibles devrait avoir un effet apaisant et désensibilisant immédiat. Le traitement anti-rides ne laissera pas votre peau lisse, mais après 2 à 3 semaines d’utilisation régulière, vous devriez constater une réduction significative des rides. Faire prendre un cliché avant de commencer est une bonne idée.

Vous devriez exiger des résultats si les actifs sont bons et dans un rapport libéral. Ne vous contentez pas de 60, 75 ou 80 % de résultats. Dans le monde des cosmétiques haut de gamme, une telle proportion de résultats est inacceptable. De nombreux cosmétiques exceptionnels revendiquent un taux de réussite de 87 % ou 95 % dans leurs tests et recherches.

En tant qu’utilisateurs, vous devez être en mesure de poser des exigences en fonction du cosmétique que vous avez choisi. Vous devez être cohérents et comprendre comment accepter les résultats d’un sérum à 20 euros et d’un sérum à 150 euros. Il y a eu des moments où j’ai été déçue par des marques apparemment de haute qualité, ainsi que des moments où j’ai été agréablement ravie par des marques de qualité médiocre. Je crois aux cosmétiques, en particulier aux cosmétiques haut de gamme. Cependant, cela restera toujours un sujet très subjectif.

Laisser un commentaire